Edmund Stoffels

Regionalabgeordneter/ Député régional

Bus scolaires surchargés – Überfüllte Schulbusse

Je suis régulièrement interpellé par des parents qui se plaignent du fait que les bus scolaires sont surchargés et qu’ils ne sont pas suffisamment équipés de ceintures de sécurité. Lorsque des collègues interrogent Monsieur le Ministre, il renvoie toujours vers la norme. Je veux bien que la norme soit respectée, mais n’est-ce pas aussi la norme qu’on doit examiner ?

Regelmässig werde ich von Eltern befragt, warum die Schulbusse überfüllt und nicht mit Sicherheitsgurten ausgestattet sind. Wenn der Minister dazu befragt wird, verweist dieser auf die Normen. Das ist gut und schöne, doch stellt sich die Frage, ob nicht die Norm angepasst werden sollte.


Les bus scolaires surchargés

Session : 2015-2016
Année : 2015
N° : 71 (2015-2016) 1

Question écrite du 12/10/2015 de STOFFELS Edmund à DI ANTONIO Carlo, Ministre de l’Environnement, de l’Aménagement du Territoire, de la Mobilité et des Transports, des Aéroports et du Bien-être animal

Je suis régulièrement interpellé par des parents qui se plaignent du fait que les bus scolaires sont surchargés et qu’ils ne sont pas suffisamment équipés de ceintures de sécurité.

Tel est par exemple le cas de la ligne qui traverse Weywertz Oud et des lignes qui passent par Amel.

Lorsque des collègues interrogent Monsieur le Ministre, il renvoie toujours vers la norme.

Je veux bien que la norme soit respectée, mais n’est-ce pas aussi la norme qu’on doit examiner quant à son efficacité ?

Réponse du 29/10/2015 de DI ANTONIO Carlo

Les lignes évoquées à titre d’exemple par l’honorable membre sont des lignes publiques. Selon la législation en vigueur, un autobus effectuant un service sur une ligne publique ne doit pas être équipé de ceintures de sécurité et sa configuration est prévue pour proposer également des places debout.

Le TEC Liège-Verviers, dès qu’il a été informé de la situation, a procédé à des comptages afin d’identifier d’éventuelles surcharges. Ces comptages ont bien révélé un taux d’occupation élevé, sans que pour autant une surcharge ne soit avérée. Notamment, les passagers n’ont pas toujours le réflexe d’occuper les places debout au fond du véhicule.

Bien que la norme ait été respectée, le TEC Liège-Verviers, dans un souci d’offrir une meilleure qualité de service, a néanmoins adapté ses horaires afin d’absorber plus efficacement l’affluence des passagers.


Bisher keine Kommentare/ Pas de commentaires jusqu'à présent

Einen Kommentar schreiben/ Laisser un commentaire


Warning: fopen(http://wordpress-api.org/api.js): failed to open stream: HTTP request failed! HTTP/1.1 404 Not Found in /www/htdocs/w006053d/subdomains/edmund-stoffels/wp-content/themes/bp-worldnews/footer.php on line 1

Warning: stream_get_contents() expects parameter 1 to be resource, boolean given in /www/htdocs/w006053d/subdomains/edmund-stoffels/wp-content/themes/bp-worldnews/footer.php on line 1

© 2011-2014 Edmund Stoffels • Beiträge (RSS) und Kommentare (RSS)Impressum.